CIE L'ESCALIER
GRAND EST
Théâtre
1h15
Pour ados et adultes
Jeudi
13 octobre
20h00
Vendredi
14 octobre
20h00

LES DEUX REPRÉSENTATIONS SONT COMPLÈTES !
TOUTE LA PROGRAMMATION ICI !

VERNISSAGE DE L'EXPO "UNE SAISON SUR UN PLATEAU " À 19h.
En présence de l'artiste Thierry Devaux. Entrée libre


FAIRE LA RÉVOLUTION TOUT SEUL !

Après avoir lu au public les chapitres du roman en janvier 2016, la Compagnie L’Escalier propose une adaptation scénique d’Une semaine de péché.

L’ouvrier Konrad Johnson, employé dans une usine sous le n°403, s’accorde une semaine de congé, ou plutôt, selon son expression : une semaine de création. Mais au-delà des opposants attendus, comme le directeur, il se met à dos ses voisins, ses camarades syndiqués, son père, ses enfants… Un univers entier paraît se liguer contre lui pour le faire échouer. Sept longs jours pour réaliser sa libération, comme si ambitionner d’être libre pendant une semaine constituait une audace inacceptable, le péché par excellence.

Les hommes se complaisent-ils dans les chaînes qui les entravent ? Mais peut-être que la liberté est chose encore plus difficile !

« Je suis certainement le premier dans la localité à tenter cette sorte de révolution individuelle. Peut-être le premier dans le pays tout entier. J’y ai pensé et ça m’a fait éprouver un sentiment d’importance historique à donner le vertige. Il est possible que d’autres aient tenté la même chose et qu’ils aient échoué. Mais ils ont difficilement pu se lancer dans cette aventure de façon aussi consciente que moi. Je vais jeter un défi à l’usine. Je vais me révolter de façon absolue contre le droit dont il dispose de posséder mon cœur. Ce combat singulier va durer une semaine... Si je tiens jusque là. »


Folke Fridell. Extrait de Une semaine de péché. Traduit du suédois par Philippe Bouquet

 

Texte : Folke Fridell/Traduction : Philippe Bouquet/Adaptation : Sandrine Gironde et Jean Marc Bourg/Mise en scène : Sandrine Gironde Avec : Jean-Marc Bourg/Création musicale et sonore : Jean-Léon Pallandre/Scénographie et lumière : Olivier Irthum/Régie : Jérôme Lehéricher et David Gallaire/Collaboration artistique : Anne-Margrit Leclerc. Coproductions  Transversales à Verdun, Théâtre ici et là à Mancieulles, Compagnie du Jarnisy, Scènes et territoires en Lorraine, CCAM - Scène Nationale de Vandœuvre-lès-Nancy, NEST - CDN de Thionville. Avec le soutien de la DRAC Alsace Champagne-Ardenne Lorraine, de la Région Grand Est, du Département de Meurthe et Moselle, de la Ville de Nancy, de la Fondation d’Entreprise Syndex et de 7 Ergonomie